Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
christian-camerlynck.over-blog.com

Des interprètes uniques que les amateurs de chansons connaissent

7 Octobre 2014 , Rédigé par christian-camerlynck.over-blog.com Publié dans #Chansons

Vendredi 4 Octobre, nous étions à Nangis pour la première soirée de la saison. Un accueil remarquable, une belle salle, et Le très beau spectacle de Laurent Viel chante Barbara. Cet homme Humble a un grand talent. Il intègre l'oeuvre de Barbara en grande complicité avec Thierry Garcia. Nous avons ri, souri et pleuré. Laurent Viel nous rend les chansons de Barbara, plus universelles, un peu comme si elles nous parlent encore davantage de Nous et moins de Barbara. Drouot, Mon enfance, Perlimpinpin, l'Aigle noir, La solitude... ces chansons tellement marquées par Son auteure que l'on n'osait y toucher.

Laurent Lui ose, du coup ces chansons changeant de "propriétaire" nous permettent à nous spectateurs de les habiter, de nous les approprier.

J'ai la prétention de connaître Barbara pas mal mais, grâce au travail de Laurent, j'ai redécouvert des textes, "L'homme en habit rouge" écouté, réécouté maintes fois, plus bercé par la mélodie de la chanson quand elle était chanté par La grande que par l'histoire j'étais un peu passé à côté et là le texte me saute à la figure. Quel hommage à un amour qui illumina une vie et qui disparait.

S'approprier et faire découvrir ou redécouvrir une oeuvre, en souligner l'universalité, c'est cela interpréter, ce n'est surtout pas imiter.

L'imitation, me fait plus penser à L'Imitation de J. Christ de nos intégristes.

Ne pas accepter que certains osent visiter, revisiter, apporter un éclairage différent d'une oeuvre, mettre un "coup de projecteur sur un détail", c'est tuer une oeuvre, c'est enterrer définitivement l'Artiste. Laurent Viel à "découvert" et fait découvrir BREL, Il fait de même avec BARBARA, et aussi avec "Le chevalier d'Eon" ce personnage étonnant, détonnant. LAURENT VIEL ne se sert pas de la chanson, il la sert dans un étui de Velours rouge et Or. Standing Ovation!

Dans quelques jours deux autres grands interprètes vont s'exprimer sur une scène parisienne. Marie Thérèse Orain sera au Forum Léo Ferré. Je l'ai vue et connue à l'Ecluse quand Diane Dufresne y chantait également. Marie Thérèse est une créatrice de chansons. Pour elle Jacques Debronckart a écrit des chansons qu'il lui confia. Chez elle on voit la comédienne, élève des cours Simon, Comédienne au Théâtre, Chanteuse Comédienne dans des comédies musicales elle est une personnalité rare exceptionnelle dans ce monde des arts vivants. Vivante toujours Marie Thérèse Orain fait vivre un répertoire que l'on ne trouve plus et qui nous manque, un répertoire ou Poésie, et Humour lui permettent de nous transmettre une énergie exceptionnelle dont nous avons bien besoin dans le pauvre monde en mutation dans lequel nous tentons de survivre. Une bouffée d'oxygène indispensable à notre quotidien. Il faut la voir, l'entendre nous ne regretterons ni le temps passé, ni les quelques €uros que coutent la place. Je le sais, de même que ceux qui ont déjà vu et entendu Denis d'Arcangelo "Madame Raymonde" savent que dans son nouveau spectacle Cet Artiste interprète nous permettra d'aller plus loin dans l'exploration des personnages féminins et d'une vision du monde qui nous aide à Vivre. Nous en reparlerons j'en suis certain.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article