Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
christian-camerlynck.over-blog.com

LES BENEVOLES DU FORUM LEO FERRE

16 Décembre 2011 , Rédigé par christian-camerlynck.over-blog.com Publié dans #Chansons


Le 11 avril 2011,  Floréal a écrit un texte sur son blog
http://florealanar.wordpress.com/2011/04/11/il-y-a-dix-ans-le-forum-leo-ferre/#comments
évoquant l'histoire de la création du Forum Léo-Ferré, de ses pionniers qui ont bénévolement aménagé ce qui n’était qu’un espace de béton pour le transformer en salle de spectacle magique et professionnelle. Nous étions convenus que je me chargerais moi aussi d'un petit mot pour évoquer les dix ans d’existence de ce lieu.
 J'attendais que cette dixième année se termine pour en parler à ma façon, et plus particulièrement des bénévoles qui gèrent et animent cette salle de spectacles.
Bien sûr, une salle dédiée en particulier à la chanson, et aussi très ouverte au spectacle vivant, existe parce que des artistes se présentent dans ce lieu.
Dix ans après sa naissance, on parle du Forum,  de son identité,  de la qualité évidente de sa programmation, des artistes qui y ont chanté, de ceux qui seront programmés. Celui-ci évoque certains soirs plus magiques que d'autres,
celui-là un talent découvert grâce au lieu, d'autres encore la crème de châtaigne, la charcuterie ardéchoise et la beauté de l'espace très professionnel qu'est le Forum Léo-Ferré.
Ce qui est magique,  au sens de merveilleux, incroyable,  c'est que cela fait dix ans que ce lieu continue d'exister,chaque semaine, et grâce à des BENEVOLES.
Les artisans de la chanson, corporation à laquelle j'appartiens, dont les noms se trouvent dans l'article de Floréal,  sont cités. Ils  sont parfois sollicités pour des soirées de soutien, et ils acceptent évidemment. Ils acceptent aussi les conditions de passage modestes mais parfaitement claires en partageant la recette. Ils  récoltent les vivats et les bravos. Mais les artisans de l'ombre, sans qui rien ne serait possible,  ne sont pas assez mis en lumière. Bien sûr, ce n'est pas ce qu'ils recherchent en donnant de leur temps. Bien sûr, ils aiment la chanson, le spectacle, les chanteurs,
auteurs, compositeurs. Peut-être même trouvent-ils aussi des moments de convivialité, des ressources pour lutter contre la solitude, une vie culturelle un peu différente, que sais-je ?
A-t-on suffisamment souligné ce qu'ils nous apportent à nous les saltimbanques. La constance de leur engagement, l'humilité, la discrétion avec lesquelles ils effectuent leurs tâches. La ponctualité, la rigueur, l'efficacité dont ils font preuve pour  nous permettre d'être accueillis dans les meilleures conditions possibles et de pratiquer « notre art ». Je sais, pour y avoir assisté, que tous les artistes programmés ne sont pas toujours conscients de l'originalité de ce lieu et ont parfois eu des comportements disons « lourds » à supporter. Allez, mettons cela sur le dos de l'inquiétude,
du stress, du tract. et ne retenons que le positif.C'est une action conjuguée entre le Forum et les artistes qui a permis à  ce lieu devenu mythique de VIVRE et de continuer sa mission. Mais sans l'implication permanente de BENEVOLES à l'administration , les contrats, les droits Sacem, les charges sociales, les remboursement bancaires pour l'acquisition du lieu, la gestion de plus en plus complexe des artistes, le nettoyage de la salle, des sanitaires, des loges, l'entretien du matériel de lumière, de son, les commandes de nourriture, de boisson, la cuisine, la régie, les appels répétés des artistes avant LEUR spectacle,  l'accueil du public , que serait le FORUM ? D'aucuns me reprocheront peut-être de faire la liste des tâches, je suis sûr que j'en oublie, mais comment peut-on accepter de ne pas les nommer une fois et de citer, par le prénom, ceux qui les assument. Le spectacle ce n'est pas que les paillettes, les projecteurs et les bravos du public. Le saltimbanque que je suis à son ego satisfait avec les vivats des spectateurs, mais je n'aurais guère la conscience tranquille si j'oubliais tous ceux qui m'ont permis de pousser mon cri d'interprète et qui m'accueillent sans rechigner ; mieux que ça, avec plaisir et délicatesse.
Le Forum Léo-Ferré porte magnifiquement son nom. Je ne peux imaginer qu'un jour cette salle et son esprit disparaissent. La relève devra être assurée.
Dix ans c'est fatigant pour beaucoup, et certains ont peut-être maintenant le désir de faire d'autres choses, d'aller vers d'autres aventures.
En même temps que les mots me manquent pour remercier comme il se devrait cette armée de l'ombre, cette invincible armada, j'exprime le souhait, je fais le vœu que l'investissement qu'ils ont fait permette au Forum Léo-Ferré de poursuivre son action. Des chanteurs talentueux existants ou en devenir, il y en a. Que deviendront-ils si le Forum cessait sa  mission ?
Un million de mercis de la part de tous mes confrères artisans du spectacle et de la chanson à :


Julien, Geneviève, Alain, Christian, Marie-Hélène, Pascale, Élisabeth,
Floréal,
Clémentine, Bernard(2), Chrystelle,Aline, Dominique, Marthe, Paulette, Daniel, André,
Michel, Dom’, Françoise, Isabelle(2), Laurent ,Jules, Jean-Louis,
Judith,
Marie-Rose, Valérie, Stéphane, Madjid, Jacky, Chantal, Hélène,
Églantine,
Cédric, Danièle, Claudine, Sylvie , Sylvain, Christelle, Cyril, Mélanie,
Romuald, Pauline, Baptiste, Mathieu, Noëlle, Jacques, David , Nathalie
Erick, Evelyne , Corine, Delphine(2), Norbert, Hamou, Gisèle, Mario,
Suzanne, Florence, Céline, Sylvain(2), Thomas,
Patrick(2), Nathalie, Fleur…


Ils ont été, ils sont la valeur incommensurable, indestructible du FORUM LEO-FERRE. Sans leur action nous ne resterions que des chanteurs de salle de bain.

Christian Camerlynck

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article