Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
christian-camerlynck.over-blog.com

Les premières critiques sur les CDs Se défaire et Duos

25 Avril 2012 , Rédigé par christian-camerlynck.over-blog.com

DSC 0118Peut-être certains y verront une autos-atisfaction, un manque de modestie. Mais comme nous sommes les auto-producteurs de ces disques je ne vois pas d'autres moyens que de diffuser les commentaires que l'on fait. Je m'engage à faire paraître les élogieux comme les moins bons. Vous pouvez participer si le temps vous le permet. C'est important pour nou.

Nous avons édité 1000 exemplaires de chaque et faisons le pari que l'artisanat ça fonctionne. Alors si vous en êtes convaincus n'hésitez pas à diffuser le lien avec ce blog. d'avance je vous dis Merci.

 

 

Cher Christian ,

Comment te dire, par quoi commencer….
Quel travail, quelle qualité ! Quelle profondeur ! Quelle justesse...

Au-delà de toute la qualité du métier , des métiers réunis par ce
disque, c’est la profondeur de ton expression qui me touche, cet
accomplissement ou tout fait sens et raisonne, s’accorde , se rejoint,
évoque , convoque, vibre …
Je me souviens de « C’est l’heure » sous chapiteau, où déjà « Miroir
bonsoir c’est toi là dans le noir » résonnait comme l’ appel vers
l’Autre ..., Celui qui nous révèle à nous même, celui de « Nous deux
», celui de « A quoi ça tient » celui de « C’est peut être » et de
tant d’autres…. Chansons, rencontres, questions, hontes, ou
souffrances … exprimées dans chacune de tes chanson depuis … depuis…


Quel parcours, sur le fil d’un questionnement : Qui es tu ? ….. toi
mon frère, ma mère, mes pères….Qui êtes vous , sociétés qui me regardez,
me jugez , et qui suis-je : moi le fou , ou le roi mais de quels
royaumes ????


Ici les images des autres (amis) en filigrane de chaque textes , là
ces regards qui se perdent entre l’instant et l’infini, entre le
rire et l’interrogation, en bas les signatures des auteurs comme des
archanges et puis ce titre , « Se défaire » , et ton visage à moitié
qui laisse la part à l’autre , «à la part des choses »… « Duos », duos
avec tant d’autres : écrivains, pianistes, violoncellistes ,
chanteurs, capteur de son , amants, amis , famille, cirque et ceux de
l’autre bout du monde, tout ces partenaires qui sont si magiquement
là, présents dans chacune de tes intention, dans chacun de tes mots…
« Se défaire » se défaire de tout pour pouvoir dire, se défaire tant
de fois répété , par Yva, et Guy Noël, Laurent, Vincent et
d’autres, proches évidemment : ici, pas un seul artifice , seul le
métier, l’oreille, la conscience tissent le discours et créent
l’Emotion…
Toi Christian, toi qui Nous aura tant « incarné » … toi le poète, le
fou, le colérique chanteur enchanté, toi qui nous aura donné tant de
fois et la chair de poule, et le trac, et La confiance … et qui comme
Brel par ton outrecuidance aura attaqué nos masques de bourgeois….
Merci profondément d’avoir su faire ces deux disques , chefs-d’œuvre
d’un homme et de ses compagnons …

MERCI

… MERCI DE TOUT CŒUR

STANDING OVATION

Vincent

 

PS de la rédaction: Vincent est certes un ami qui fut compagnon de nombreux spectacles, comme régisseur, metteur en lumières, constructeur de Décor et d'un Géant. Il travaille aujourd'hui dans l'humanitaire. Ces mots me touchent et j'avais le désir de vous les partager.

 

contact: chrios.camerlynck@orange.fr

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Clovis Simard 28/07/2012 18:20


Blog(fermaton.over-blog.com),No-17. - THÉORÈME ADIEUX. - Comment te dire adieux ?

Bernadette Langlade 26/04/2012 07:51


difficile de dire mieux que Vincent ... Nous étions là, à Ivry, le 14 avril dernier, dans la chaleureuse petite salle du forum Léo Ferré. Nous étions là, Bertrand, notre émotion et moi ... et
nous avons dégusté chaque minute, chaque chanson comme un vrai moment de bonheur. Merci Christian, Merci Jean Paul .... merci pour ces disques que nous écouterons souvent
pour revivre l'enchantement .... A bientôt, nous l'espérons


Bernadette et Bertrand, d'Arras (dans le pas de calais !!!)